Le matériel

 


Je suis équipé en décamétrique de 10 à 80 mètres (3,5 Mhz à 29 Mhz) avec un YAESU FT 950 et un coupleur manuel FC 700.

Une antenne verticale R7 de 10 à 40 mètres, une antenne verticale A99 pour le 10 mètres et un dipôle bi-bandes 40/80 mètres en V inversé.

Micro Adonis AM-308.

 

En VHF et UHF j’utilise un FT 847 et un FT 857D.

Un amplificateur de 60 watts pour le 144 Mhz et un de 50 watts pour le 435 Mhz.

Préampli VHF et UHF de fabrication maison.

 

 


Pour les modes digitaux, j’utilise une interface MICROHAM USB III. Et en portable une Signalink USB.

Plusieurs programmes tels que JT65 HF, MIXW2, FLDIGI, WSJT9.

 


Pour alimenter le tout, un filtre secteur (obligatoire), deux alimentations 13,5 Volts 30 Ampères.

Une console pour alimenter et télécommander les préamplificateurs et relais situés en haut du pylône.

Un manipulateur télégraphique double contact HI-MOUND MK-706.

 

 


Le labo se compose d’un oscilloscope, fréquencemètre, Multimètre, transistormètre, capacimètre,

Wattmètre HF/VHF/UHF, générateur BF, Champmètre, grip-dip, charge fictive, atténuateurs.

Analyseur d’antenne.

 

 

 


Le tracking satellite est effectué avec une interface de EA4TX qui pilote les rotors site et azimut.

Programme ARS+SAT PC32.

Le décodage des trames est assuré par un TNC 7 multi2 en 1200 et 9600 Bps.

 

 

 

Les antennes :

 

VHF 144 Mhz :       X-QUAD 12 éléments croisés en polarisation circulaire droite (RHCP).

UHF 435 Mhz :      2x19 éléments croisés en polarisation circulaire droite (RHCP).

UHF 1269 Mhz :     1 antenne hélice de 20 spires polarisation circulaire droite (RHCP).

SHF 2401 Mhz :     1 parabole offset de 80 cm avec une antenne hélice de 4.75 spires (LHCP)

Une antenne verticale bi-bandes VHF/UHF pour le trafic relais et packet.

Les antennes sont orientables en site et azimut (G-2800SDX + KR 500)

 

Les antennes sont installées sur un pylône haubané de section triangulaire de 20 centimètres et d’une hauteur de 3 mètres.

Le pylône est fixé sur la cage moteur, celle-ci est également fixée sur un support ancré dans le béton à l’aide de 6 tiges filetées de 18 mm en acier galvanisé avec contreplaques.

Au total il y a 3 nappes de haubans inox diamètre 4 mm équipés de ridoirs en inox de 12 mm. Une flèche de 4 mètres galvanisée de diamètre 50 mm supporte les antennes et le rotor de site.

Le pylône est équipé d’un palier principal KR 065 + un palier intermédiaire GS-050 pour éviter la flexion latérale.

Ce palier est situé à 1 mètre sous le palier principal au niveau d’une nappe de haubans.

Un bras de déport supporte le dipôle bi-bandes 40/80 mètres en V inversé.

Les antennes satellites VHF, UHF et SHF sont fixées sur un tube horizontal de diamètre 40 et écartées de 2,80 mètres.

 

Pour le trafic satellite en portable, j’utilise un TH-G71 de 5 Watts et une antenne Arrow sur trépied photo.

 

 

L’informatique

 

Un PC 1.2 Ghz avec 512 M°, disque dur de 80 G° pour la poursuite satellite, le pilotage CAT. (XP3).

Un PC 2.4 Ghz avec 4 ghz, disque dur 1T° pour la SSTV, modes digitaux (Windows 7)

 

 

Les logiciels

 

Pour la poursuite satellite, j’utilise SAT PC32, INSTANT TRACK 1.5 et HRD.

Pour le trafic en PSK, RTTY j’utilise HRD ou Logger32, pour la SSTV j’utilise MMSSTV.

Pour le trafic packet j’utilise Winpack V 6.8.

Pour le trafic EME j’utilise WSJT 9.0 et EME system V7.0.

 

Pour la visite de la station, c’est par ici…

 

Une partie des antennes                                                  La station

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      2002                   L’Opérateur                     2008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                   Mon QRP Romain 9 ans 1/2                      Le même squatteur 6 ans plus tard…

                            (squatteur de PC !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Pour plus d’informations sur l’installation visitez la page pylône et antennes

 

 

Mis à jour : 1 octobre 2015 – F5GVA

Retour au début